Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 07:45

 Lamentation.jpg

   Nom du titre en VO : Lamentation

Nom du titre en VF : Lamentation

Auteur du roman : Ken Scholes
Date de sortie française : le 21/05/2010
Editions : Bragelonne

 

Ma note : notation etoiles 5


 

Résumé

La cité de Windwir vient d'être anéantie, et avec elle la Grande Bibliothèque où reposait la mémoire du monde. L'onde de choc de cette catastrophe rompt les équilibres politiques et religieux des Terres Nommées, attise les convoitises, ravive les complots, met à mal les alliances. La guerre est inévitable.
Rudolfo le roi tsigane, seigneur des Neuf Maisons Sylvestres, est le premier sur les lieux et recueille dans les ruines un automate de métal. Agité de sanglots et rongé par la culpabilité, celui-ci s'accuse d être à l'origine du drame. Quel est son terrifiant secret ? A-t-il été manipulé ? Qui voulait la destruction de Windwir et pourquoi ?
Mais voilà que Neb, un jeune moine orphelin qui a assisté à l'horreur, commence à faire des rêves prophétiques...


Mon avis

Une ville disparaît. Rasée de la carte, Windwir, capitale du savoir et des connaissances, ne laisse derrière elle, qu'une immense colonne de fumée, un tas de cendre et des milliers de morts. Aussitôt, les armées des différents peuples alentours liés aux androfranciens par serment, se rendent sur les lieux pour découvrir une terre désolée. Les sentinelles du roi tsigane Rudolfo trouve alors un automate, un de ses hommes de métal et le ramènent à leur roi afin de découvrir ce qu'il s'est passé. Cependant, du cataclysme résulte des tensions entre les différentes armées, et bientôt, la guerre est déclarée. Il devient alors urgent de découvrir ce qui s'est passé...

L'histoire est complexe et très bien ficellée. Bien qu'axée sur la politique et le jeu subtile de la manipulation, très vite, on se laisse entraîner dans cette histoire captivante. Les personnages sont nombreux et tous sont intéressant. Cependant, le personnage clé de cette histoire et le plus intéressant reste Isaak, l'automate retrouvé dans les ruines fumantes de la ville. Au fur et à mesure que l'histoire avance, Isaak semble développer des compétences qui lui sont propres et bien vite, on arrive à le considérer comme humain. En effet, Isaak, semble peu à peu ressentir des émotions humaines.

Le rythme de l'histoire est soutenu par des chapitres courts et des points de vue alternatifs. En effet, tout au long du livre, on suit alternativement le point de vue de 4 personnages principaux, Rudolfo, le roi tsigane, Neb, Pétronus et Jin Li Tam, ainsi que de 3 autres personnages occasionnelement. Chaque chapitre est composé de différents points de vue et on suit l'histoire de cette manière, à travers des regards et des sentiments différents.

Autre point positif, l'auteur à créé un monde où les magikes, sorte de magie, et la techologie, avec les "hommes de fer qui parlent", se mélangent pour donner un ensemble original qui se marie à merveille.

J'ai réellement aimé ce livre dont j'avais entendu énormément de bonnes critiques et ajouté à cela une couverture magnifique, ce livre est vraiment à découvrir !

Partager cet article

Repost 0
Fantasyae Fantasyae - dans Fantasy
commenter cet article

commentaires