Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 05:43

Nana-T.1.jpg

 Nom du titre en V.O : Nana

Nom du titre en V.F : Nana

Auteur : Ai Yazawa

Date de parution : 2002

Editions : Delcourt

 

 

Ma note : notation etoiles 2

 

 

Résumé

Deux jeunes filles japonaises ont en commun leur prénom "Nana", leur âge et leur attirance pour Tokyo. La première, étudiante rêveuse et tête en l'air, est à la recherche du prince charmant. Quant à l'autre, plus déterminée et solitaire, c'est grâce à son premier amour qu'elle est devenue chanteuse dans un groupe de rock amateur.


Mon avis

Je suis toujours passée à côté de cette série pourtant réputée, n'ayant ni l'envie ni la motivation de la commencer. Et grâce au challenge de l'abécédaire du mangaphile, et mon inscription à la bibliothèque, j'ai pu réparer ce manque.

Dans la première partie du livre, on suit l'histoire de Nana Komatsu et Nana Osaki. La première est une jeune lycéenne qui, suite à une peine de cœur et à la fin de ses études, décide de partir à Tokyo avec sa meilleure amie. Etourdie et tête en l'air, elle ne peut s'empêcher de craquer sur tous les beaux mecs qu'elle croise dans l'espoir de trouver enfin son prince charmant.
La seconde, déterminée et solitaire, est chanteuse dans un groupe de rock.

J'ai eu énormément de mal à entrer dans l'histoire. On suit en premier l'histoire de Nana Komatsu et dès le départ, je n'ai pas du tout accroché au personnage. Du coup, ça m'a énormément refroidie et j'ai du me faire violence pour continuer et terminer ce premier tome.
Nana est une fille capricieuse, égoïste et pleurnicharde. Elle ne sait pas ce qu'elle veut et prend ses décisions sur un coup de tête sans se soucier des conséquences que cela peut avoir.
Je n'ai vraiment pas aimé son côté immature et irresponsable. Elle représente tout à fait le genre de fille superficiel que je ne supporte pas. Du coup, difficile d'accrocher ! Et la voir pleurer toutes les deux pages, à croire qu'elle ne sait faire que ça, ça m'a franchement énervé. J'ai vraiment eu l'impression que pour elle, les larmes étaient la solution à tous ses problèmes !

Heureusement, la seconde partie axée sur Nana Osaki sauve le manga. Beaucoup plus mature que la première, elle sait que la vie n'est pas toute rose et qu'il faut parfois faire des choix difficiles.
Chanteuse dans un groupe de rock, elle se donne à fond et mise tout sur son groupe dans l'espoir d'arriver à percer et devenir célèbres. Elle à un but et de l'ambition et c'est cette détermination qui m'a plus chez elle.
Je ne suis pas une grande fan des histoires d'amour sentimentales et glucosées à outrance, mais là, j'ai trouvé son histoire d'amour avec Ren, le guitariste de son groupe vraiment touchante. Et la fin du manga m'a franchement beaucoup émue, malgré moi.
En personnages masculins, j'ai également beaucoup apprécié Ren.

Nana, c'est le genre de shojo parfaitement adapté aux jeunes adolescentes car il mélange un peu tout. L'amour, l'amitié, la musique, les peines de cœur... Autant de thèmes et de sujets que toutes les jeunes filles vivent à un moment où à un autre, ce qui fait qu'il est aisé pour elles de s'identifier à l'une ou l'autre des personnages.

Pour ma part, cela reste un manga qui ne m'a pas particulièrement transcendée. Je l'ai lu, je sais ce que cela vaut et je sais que je ne lirais pas la suite.
Je parle pour l'histoire en elle-même. Après, je ne peux nier que les graphismes sont soignés bien travaillés. Les textes quant à eux sont peut être un peu trop simplets à certains passages.

Pour conclure, je dirais que ce manga ne vaut certainement pas toutes les louanges auxquels il a droit en tant que manga de référence.
Mais je comprend tout à fait qu'il puisse plaire à un public plus jeune.


52livr10 Abécédaire du mangaphile

Partager cet article

Repost 0
Fantasyae Fantasyae - dans Mangas Shojo
commenter cet article

commentaires

Thalyssa 09/09/2012 15:26

Public plus jeune, heeeeeeey je suis vieille moi ^^
Mais je l'ai découvert y'a un moment, donc oui ça a certainement joué :)

Comme toi je ne supporte pas Hachi (Komatsu) mais Osaki me touche tellement que ça m'a donné envie de lire la suite.

Mais c'est bien que tu aies au moins essayé, tu as pu ainsi te faire ta propre opinion ♪

Fantasyae 09/09/2012 22:06



oui tout à fait !


Après, quand au fait que tu sois vieille, tu l'es certainement moins que moi xD lol

Mais c'est vrai que Osaki est un personnage vraiment poignant !



Acr0 09/09/2012 12:38

En même temps, je ne pense que tu puisses réellement te faire une opinion avec un seul tome (comme beaucoup de mangas), ce n'est que sur le temps qu'on s'accroche aux personnages. Après, il vaut
mieux ne pas forcer si cela ne te dit rien. Personnellement, je pense être plus vieille que toi et j'ai bien accroché car derrière la mièvrerie de Hachi il y a des thématiques savamment abordées.

Fantasyae 09/09/2012 22:05



c'est vrai que c'est difficile, mais en général, ça donne assez bien le ton lol


Mais j'essayerais tout de même d'emprunter le tome 2 a la biblio histoire de voir si c'est vraiment le tome 1 qui passe pas ou carrément l'histoire ^^