Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 15:10

Ze T.1

Nom du titre en V.O : Ze

Nom du titre en V.F : Ze

Auteur : Yuki Shimizu

Date de parution : 2010

Editions : Taifu comics

 

 

Ma note : notation etoiles 5

 

 

 

Résumé

Raizô est recueilli après la mort de son grand-père qui était sa seule famille, dans une maison dont il ne connaît rien. Il se retrouve le témoin d’évènements tous plus étranges les uns que les autres. Mais quels secrets cache cette famille? Raizô ne va pas tarder à le découvrir... Et si certains d’entre eux n’étaient pas humains....
Le jeune homme sera plongé dans un univers surnaturel empreint de légendes traditionnelles.


Mon avis

Ze fait partie des quelques séries manga yaoi que je ne connaissais que de nom. J'en avais beaucoup entendu parler, sans jamais oser l'acheter. Finalement, c'est sur les conseils d'une amie libraire que j'ai sauté le pas. Et je dois dire que ce fut une très bonne idée. Après la déception de Punch up, ça fait plaisir de lire un aussi bon manga.

Après la mort de sa grand-mère, Raizô trouve un petit travail de cuisinier dans une maison totalement inconnue. Malgré tout le mal qu'il se donne, Raizô a du mal à s'intégrer. Un jour, il sera témoins plus étranges les uns que les autres et découvrira qu'en réalité, certains des habitants de la maison, ne sont pas humains... Mais quels liens unissent les membres de la famille Mito et ces créatures surnaturelles ?

Alors, que dire ? L'histoire est originale et le lecteur se retrouve plongé dans un univers côtoyant les légendes traditionnelles du japon. Lorsque Raizô débarque chez la famille Mito, il ne s'attendait pas le moins du monde à ce que certains d'entre eux soient des "kamis", des sortes d'êtres de papier conçus pour protéger et absorber la douleur de leur maître kotodama.
Tout ce qu'il voyait, c'était un groupe d'hommes aux moeurs plus ou moins dissolus. Et pourtant, les relations ambigües sont en réalité bien plus qu'une simple partie de jambe en l'air. Car Raizô l'apprendra bien assez tôt, les kamis disposent de différents moyens pour absorber la douleur de la personne qu'ils ont pour mission de protéger.

Rapidement, Kaizô se prend d'affection pour Kon, un jeune homme réservé et distant au premier abord. Mais lorsqu'il découvrira la vérité sur le jeune homme, il fera tout pour le protéger. Il naît alors entre une relation un peu particulière, entre gène et attachement.
En parallèle, on suit également les histoires entre les autres personnages, comme Ôka et Benio, Konoe et Kotoha ou encore Shôi et Asari. Pour ma part, j'ai trouvé la relation entre Shôi et Asari vraiment très touchante. L'auteur parvint à transmettre les émotions des deux personnages d'une telle façon que ça en est presque bouleversant.
Les relations entre chaque personnages sont complexes de part la nature même du lien qui unit un kami à son maître où le fait qu'ils vivent tous sous le même toit.

Les personnages sont attachants et nombreux. Peu être un peu trop dès le départ, ce qui fait que, pour ma part, j'ai eu un peu de mal à m'y retrouver entre tous. Surtout qu'ils se ressemblent tous, du coup, ce n'était pas une tâche très aisée que de se rappeler qui est qui et qui est le kami de quel maître. Bref, un petit défi à relever. Mais une fois plongée dans l'histoire, après quelques hésitations, on fini par s'y faire.

Ze est une série terminée en 11 volumes au Japon. Du coup, cela me laisse encore quelques tomes pour découvrir et apprécier cet univers passionnant.

.

52livr10 Abécédaire du mangaphile

Partager cet article

Repost 0
Fantasyae Fantasyae - dans Mangas yaoi
commenter cet article

commentaires