Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 19:40

Tiger & Bunny T.1

  Nom du titre en V.O : Tiger & Bunny

Nom du titre en V.F : Tiger & Bunny

Auteur : Mizuki Sakakibara

Date de parution : 2012

Editions : Kaze

 

 

Ma note : love

 

 

Résumé

A Stern Bild City les super-héros sont à l'honneur, entre télé-réalité à grand spectacle et vie de famille, il va falloir choisir... Sponsorisés par de grandes marques, leurs exploits sont diffusés à la télévision et chaque année l'un d'entre eux se voit sacré « Roi des héros ». Wild Tiger, père d'une petite fille à ces heures perdues est un vétéran solitaire, ringardisé par tous ces nouveaux héros, jeunes et charismatiques. Pour redorer son image et satisfaire ses sponsors, il doit faire équipe avec un nouveau, Barnaby Brooks Jr. Ce-dernier a une vision du métier à l'opposé de son ainé, ce qui va créer de nombreuses tensions entre les deux co-équipiers, jusqu'à servir aux desseins d'un mystérieux et dangereux ennemi...


Mon avis

Quelle n'a pas été ma surprise lorsque j'ai appris que cette série allait être publiée à la fois en manga et en DVD !! J'ai découvert Tiger & Bunny tout à fait par hasard et j'en suis vite devenue accro ! Autant dire que je n'ai pas hésité un seul instant avant de me le procurer !

Tiger, en réalité Wild Tiger, où Kotetsu dans l'intimité est un Next, un des héros aux super pouvoirs qui protègent la ville de Stern Bild City. Vétéran en déclin, il se retrouve du jour au lendemain mis sur la touche, son sponsor étant obligé de fermer sa boite.
Son nouveau patron l'oblige alors à faire équipe avec Barnaby, dit « Bunny » la nouvelle coqueluche parmi les héros...

Je suis vraiment enthousiaste quant à ce premier volume papier de cette série. Le manga suit de manière générale plutôt bien le scénario de l'anime. L'histoire est originale et bien trouvée et les personnages nombreux et tous plus différents les uns que les autres. L'humour est également présent.
J'aime beaucoup la relation entre Barnaby et Kotetsu ! Ce dernier n'arrête pas de provoquer son coéquipier, ce qui est plutôt amusant ! Les répliques sont sympas et certaines actions plutôt cocasses.
Bien que l'histoire soit principalement centrée sur les missions de nos héros et notamment sur Tiger & Bunny on n'en découvre pas moins un indice qui laisse à supposer un scénario bien plus profond et rechercher qu'il n'y paraît, ce premier tome étant avant tout destiné à poser le décor et implanter les personnages.

Barnaby et Kotetsu sont deux personnages diamétralement opposés ! Ce qui rend leur relation de coéquipier plutôt tendue. Tiger est du genre à agir avant de réfléchir alors que Barnaby à plutôt tendance à agir de manière opposée.
L'un réagit à l'instinct, l'autre préfère la théorie. Du coup, cela ne peut pas marcher entre eux. Aussi, ils doivent apprendre à travailler en équipe s'ils veulent réussir.
C'est tout là l'intérêt de ce manga, de voir l'évolution qui va subvenir au fur et à mesure.

En clair, Tiger & Bunny est une série qui s'annonce vraiment prometteuse. Des dessins agréables et un scénario très sympathique, mettant en scène des super-héros, voila qui devrait en ravir plus d'un !
.
52livr10 Abécédaire du mangaphile
Repost 0
Fantasyae Fantasyae - dans Mangas Shonen
commenter cet article
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 06:54

Defense devil T.1

 Nom du titre en V.O : Defense Devil

Nom du titre en V.F : Defense Devil

Auteur : In-Wan Youn

Date de parution : 2012

Editions : Pika

 

 

Ma note : notation etoiles 4

 

 

Résumé

L'histoire prend place dans la vie...après la mort. Il arrive souvent qu'une âme arrive dans l'Au-delà après avoir commis de graves péchés, ou du moins, être soupçonnée d'en avoir commis. Dans ce cas de figure, il appartient à l'avocat du Diable de prouver l'innocence de l'âme humaine avant que l'Ange de la Mort ne vienne la récupérer. C'est la métier qu'à choisi d'exercer le démon déchu, Kucabara. Son objectif : récupérer suffisamment de matière noire pour reprendre sa véritable forme et retourner dans le monde des démons...


Mon avis

C'est tout à fait par hasard que je suis tombée sur ce manga en flanant dans une librairie. C'est le dessin qui a attiré mon regard. Du coup, ma curiosité piquée à vif, j'ai lu la quatrième de couverture avant de feuilleter le manga. Et là, j'ai su que je repartirais avec ! Déjà rien que la couverture est juste sublime et rien que ça, ça donne vraiment envie de découvrir ce manga !

Kucabara est un démon chassé du monde des Démons car jugé trop gentil. Exilé dans l'Event Horizon, il décide de devenir l'avocat des "unknow", les âmes des personnes accusées injustement et condamnées à l'Enfer. Mais les actions de Kucabara ne sont pas vues d'un très bon oeil par tous.

Aidé de son fidèle Bichura, Kucabara se fait "avocat de la défense" et trouve sa motivation en apportant son aide aux personnes condamnées aux Enfers. Le manga regroupe plusieurs petites enquêtes de notre gentil démon qui, par deux fois, devra prouver l'innocence de ses clients.
Pour ma part, j'ai trouvé le scénario vraiment bien trouvé et original. Cependant, la trame principal de l'histoire reste malgré tout très répétitive d'un proccès à l'autre. En effet, l'auteur n'ammène pas assez de rebondissement dans son scénario. Même si, niveau action, il y a ce qu'il faut, cela reste malgré tout trop soporifique et redondant. Entre la première petite investigation et la seconde, la trame est la même, les mêmes actions se passent au même moment, et c'est un peu dommage, car très vite cela devient lassant et on s'attend à un dénouement différent.

Du coup, les trois quarts du manga, on apprécie davantage la beauté du graphisme et la finesse du coup de crayon que l'histoire en elle-même. Mais heureusement, cela change à la fin. Malgré lui, Kucabara se retrouve dans une situation délicate et se doit d'éclaircir une affaire à double tranchant. C'est à la fin du manga que l'action arrive vraiment et du coup, cela ravive l'intérêt du lecteur qui trépigne de frustration en refermant le manga.
On en déduit donc que ce premier tome est une sorte de mise en bouche, que l'auteur met en place le contexte et ses différents personnages autour de plusieurs petites enquêtes afin de familiariser le lecteur avant de lancer sa bombe et démarrer vraiment l'histoire.

Pour ce qui est du reste, histoire mise à part, ce manga est une pure merveille. Il allie humour, action, suspens et enquête avec brio. De plus, je l'ai déjà dis et je le redis, les graphismes de ce manga sont juste sublimes. Pour celles et ceux qui aiment le côté un peu sombre, avec des démons et des têtes de morts, vous voilà servi. Le tout est dessiné avec une finesse et une précision incroyable, de même que les personnages. Que ce soit les décors, les vêtements, les accessoires ou encore les visages, tout est absolument parfait.
Le dessin n'est pas surchargé et présente juste ce qu'il faut de détails. Après, c'est vrai que je suis du genre à aimer ce genre de graphisme sombre, chargé et minutieux, du coup, je suis subjuguée par les illustrations. Mais pour ceux qui préfèrent un dessin plus fluide et plus léger, il est possible que vous ayez un peu de mal avec ce manga, même si, très honnêtement, il reste vraiment accessible à tous.

Bref, en dépit d'une petite déception première vis à vis de l'histoire, ce livre reste une très bonne découverte tout de même. Et c'est avec grand plaisir que je me plongerais dans la suite des aventures de Kucabara, curieuse que je suis de découvrir comment il va se sortir de la situation délicate dans laquelle il se trouve !

 

 52livr10 Abécédaire du mangaphile

Repost 0
Fantasyae Fantasyae - dans Mangas Shonen
commenter cet article
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 15:52

Doubt-T.1.jpg

Nom du titre en V.O : Doubt

Nom du titre en V.F : Doubt

Auteur : Yoshiki Tonogai

Date de parution : 2009

Editions : Ki-oon

 

 

Ma note : notation etoiles 4

 

 

Résumé

Rabbit Doubt fait fureur au japon : dans ce jeu sur téléphone portable. Des lapins doivent débusquer le loup qui se cache parmi eux. Quant au loup, il doit utiliser tous les subterfuges possibles pour semer la confusion dans le groupe et éliminer un par un tous ses adversaires... Mais pour cinq fans du jeu. Rabbit Doubt ne tarde pas a virer au cauchemar: ils se réveillent enfermes dans un bâtiment désaffecte avec, à leurs côtes, le corps d'une camarade assassinée. Tatoue sur la peau des adolescents, un mystérieux code-barres qui leur permet à chacun d'ouvrir une. Porte différente semble être leur seul espoir de salut. Pas de doute: un loup se cache rien parmi eux, et il leur faudra le démasquer avant d'être dévorés...


Mon avis

Cinq adolescents se retrouvent malgré eux prisonniers d'un viel établissement à l'abandon. S'ils ne savent pas ni pourquoi ni comment, ils ne tarderont pas à en découvrir la raison. Très vite, le doute n'est plus permis. Ils sont en réalités piégés dans une partie grandeur nature d'un jeu à l'origine destiné aux téléphones portables, le Rabbit Doubt. Les lapins doivent démasquer le loup qui se trouve parmis eux s'ils souhaitent sortir vivants de la partie. Commence alors un combat dans lequel chacun devra prouver son innocence...

Avec Doubt, l'auteur nous entraîne dans un manga haletant à la limite de l'horreur. Bien que l'action soit longue à arriver, l'auteur prenant le temps de mettre en place le décors et ses personnages, on se laisse très vite emporter par l'histoire. Le suspens est très bien maintenu, du début à la fin et le scénario est original. L'auteur nous propose une intrigue vraiment captivante avec tous les ingrédients qui font un bon livre. Le suspense, l'horreur, de bons personnages, tout y est ! Pour vous dire, je suis vraiment pas fan des films d'horreur et tout ce qui touche à ce thème et pourtant, j'ai complètement adhéré à Doubt. De plus, les dessins sont très bien fait, avec juste ce qu'il faut de détails pour garder une ambiance sombre et inquiétante.

On ne peut pas vraiment dire que les personnages sont attachant dans ce premier tome, même s'il est vrai que l'on a tout de suite une certaine attirance pour tel ou tel personnage. Moi, perso, ça passe pas avec Rei, mais j'aime bien Hajime ou Eiji, même si l'on ne le voit pas énormément. Ce qui est intéressant, c'est de voir la façon dont l'auteur arrive à semer le doute en nous en faisant en sorte que chacun des personnages est peut être le tueur potentiel.
Et puis la façon dont c'est amené, c'est juste trop bien fait. L'auteur sait où il va et nous y entraine lentement mais sûrement. Chaque fois que l'on croit avoir un suspect potentiel, un autre détail sur un autre personnage nous est révélé, remettant ainsi en doute tous nos soupçons.

Doubt, c'est un premier tome très prometteur que je recommande vivement. Mais attention, à ne pas mettre entre toutes les mains. Une chose est sûre, je n'arriverais pas à dormir tant que je ne connaîtrait pas la suite !

 

52livr10 Abécédaire du mangaphile

Repost 0
Fantasyae Fantasyae - dans Mangas Shonen
commenter cet article