Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 19:47

Les-yeux-de-tempete.jpg

 

 

Nom du titre en V.O : Les yeux de tempête

Auteur : Anne Rossi

Date de parution : 2013

Editions : Editions Laska 

 

 

Ma note : notation etoiles 5

 

 

Résumé :

Ioen Le Hir, corsaire de son état et capitaine de la Salicorne, doit prendre à bord le fils de son armateur. Le moins qu'on puisse dire, c'est que l'idée de jouer les gouvernantes ne l'enchante guère ! Mais il n'avait pas imaginé le pire : que son irritation se change en trouble lorsqu'il découvre le jeune homme blond en question...
Contraint d'embarquer dans une expédition censée « faire de lui un homme », Guillaume Guyader ne se trouve cependant pas à plaindre. Au moins, prendre le large lui permettra d'oublier le destin tout tracé qui l'attend sur la terre ferme, ainsi que le secret qui le pousse à fuir. Quoique... rien n'est moins sûr depuis qu'il a croisé la tempête dans les yeux de son nouveau capitaine.


Mon avis :

Tout d'abord, je tiens à remercier les Editions Laska ce partenariat et pour m'avoir permis de découvrir cette nouvelle. Nouvelle qui s'avère être une excellente découverte.

Ioen est capitaine de la Salicorne, un navire corsaire. Lorsqu'il est contraint de prendre à son bord le fils de son armateur, il s'attend au pire. Mais il ne s'attendait pas à ce que le jeune homme, Guillaume, ait un tel effet sur lui...

Jusqu'à présent, je n'avais pas eu l'occasion de lire de nouvelles, et du coup, je ne savais pas trop à quoi m'attendre quant au style et à la forme du récit. Et bien c'est un roman miniature si l'on peut dire ça comme ça.

L'histoire est super originale puisqu'elle prend place dans le monde de la piraterie et en l'occurrence à bord d'un bateau corsaire (attention, ne confondez pas « pirates » et « corsaires » !!). Et bien moi, j'adhère complètement ! Les pirates, y'a que ça de vrai !

De plus, le texte est vraiment bien écrit. L'auteur possède une plume fluide et légère très agréable à lire. A aucun moment je n'ai trouvé que l'histoire trainait un peu en longueur et les événements se suivent sans accro ce qui rend le récit facile à lire.

Le seul défaut que je pourrais reprocher à ce genre d'exercice, c'est que c'est trop court ! A peine à ton le temps de se plonger vraiment dans l'univers en question qu'il est déjà terminé ! L'histoire se lit bien trop vite à mon goût sans pour autant paraître bâclée. Bien au contraire. Les éléments s'enchainent avec fluidité et la fin ne paraît pas précipitée comme c'est parfois le cas dans certains récits.

Les personnages sont plutôt nombreux si l'on compare proportionnellement à la taille de l'histoire. Bien que le récit soit centré sur Ioen et Guillaume, les autres font partie intégrante du décor et on un véritable rôle à jouer. Ils ne sont pas là juste pour dire d'être là.
Ioen et Guillaume n'ont véritablement rien en commun. L'un capitaine de navire corsaire, il ne possède rien, l'autre de haute naissance. L'un brun, l'autre blond.
J'ai beaucoup apprécié le caractère des deux personnages. Guillaume malgré son statut de fils héritier n'hésite pas à s'impliquer à fond dans « sa punition » et ne lésine pas au travail. Il est courageux et loyal.
Ioen quant à lui est droit et impartial et n'hésite pas à sévir quand le besoin se fait ressentir. Les sentiments entre eux ne naissent pas tout de suite, passant d'abord par une attirance purement physique. Et j'apprécie. Cela rend le tout beaucoup plus crédible.

Avec Les Yeux de tempête, Anne Rossi nous offre une très belle histoire Boy's love dans laquelle elle trouve le juste mélange entre sensualité et virilité. Sentiments et combats sans merci sont au rendez-vous. Une excellente surprise que j'ai découvert avec grand plaisir.

 

 52livr10

 

 

Repost 0
Fantasyae Fantasyae - dans Romans yaoi
commenter cet article
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 17:25

Immortels sous les décombres

  Nom du titre en V.F : Immortels sous les décombres 

Auteur : Virginie Zurbuchen 

Date de parution : 2010

Editions : X-Arrow 

 

 

Ma note : notation etoiles 4

 

 

Résumé

Pour les gradés de l'Armée Impériale Japonaise, il n'est pas envisageable de désobéir aux ordres ou de songer à les discuter. Même si les massacres sont injustifiés, Wakiya Kaemon se tait et tue lorsqu'on lui ordonne de le faire et même sans qu'on le lui demande. Il est connu comme un être sans coeur, une machine pour les désirs de conquête de l'Empereur.

Mais les apparences sont trompeuses et l'amour peut ébranler les certitudes les plus solides, surtout si les deux hommes qui tomberont sous le charme l'un de l'autre n'ont rien en commun...


Mon avis

J'avais beaucoup entendu parlé des romans yaoi de Virginie Zurbuchen sans avoir jamais eu l'occasion de tomber dessus. Et finalement, la tentation à été la plus forte et je me suis offert deux de ces romans. Et je dois dire que j'ai été très agréablement surprise.

Kaemon, jeune gradé de l'Armée Impériale est réputé pour être sans coeur. Mais lorsque la guerre et déclarée et que Kaemon part pour la Chine avec ses hommes, tout ne sera plus comme avant. Les atrocités de la guerre et sa rencontre inopinée avec un autre homme vont finalement lui ouvrir les yeux...

Si l'histoire est plutôt lente à démarrer, l'auteur prenant le temps d'implanter décors et personnages, elle n'en reste pas moins agréable à lire. L'histoire se passe durant la Seconde Guerre Mondiale, au Japon, puis en Chine. Très vite, on se rend compte que l'auteur maîtrise parfaitement son sujet. Tout au long de son texte, on peut voir qu'elle en connaît beaucoup sur la culture asiatique, ce qui rend le texte d'autant plus crédible.
De plus, le style d'écriture de l'auteur est fluide et très agréable à lire, si bien que les longueurs du début se digèrent plutôt rapidement en fin de compte. Très vite, on se laisse happer par l'ambiance et les personnages. Et même si l'histoire ne devient vraiment prenante qu'un peu avant la moitié du roman, c'est tellement bien écrit, que l'on continue de tourner les pages s'en s'en rendre compte.

Les personnages quant à eux sont vraiment attachant et plus on avance dans l'histoire, plus on a envie de savoir ce qui va leur arriver, même si au fond de nous, on le redoute un peu. Et si le suspense n'est pas le thème principal du livre, l'histoire n'ayant pas pour but de surprendre le lecteur mais de le détendre, je n'en suis pas moins restée un peu surprise par la fin. C'est typiquement le genre de fin à laquelle on s'attend sans pour autant imaginer l'auteur suffisament sadique pour le faire ! Du coup, bien que l'on s'y attende un peu, cela laisse néanmoins une petite part de mystère.
Je dois avouer que j'ai tout de même bien failli verser une petite larme, tellement c'était émouvant. Les émotions sont décrites avec une telle justesse, une telle sincérité que cela en était vraiment touchant.

En conclusion, je dirais que c'est un petit roman vraiment sympathique qui se lit vite et bien. A tous les adeptes du boy's love tout mignon tout tendre, ce livre est fait pour vous !


52livr10

 

Repost 0
Fantasyae Fantasyae - dans Romans yaoi
commenter cet article