Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 17:46

la malédiction de l'anneau T.1  Nom du titre en V.F : Les chants de la Walkyrie

Auteur : Edouard Brasey

Editions : Belfond

Date de sortie :  02/10/2008

 

 

Ma note : love


 

Résumé

Odin, le dieu suprême, a engendré sur terre la puissante lignée des rois du Frankenland, les seuls à pouvoir perpétuer l'étincelle divine qui sommeille au coeur des hommes. Mais Frigg, l'épouse d'Odin, frappe la reine du Frankenland de stérilité. Odin fait alors appel à Brunehilde, la Walkyrie chargée de recueillir le dernier souffle des guerriers valeureux pour les conduire au paradis du Walhalla, afin qu'elle apporte à la reine l'une des pommes d'éternelle jeunesse qui poussent dans le verger de Freya.
Pour accomplir sa mission, Brunehilde doit abandonner son statut de déesse et de vierge guerrière. Devenue simple mortelle, elle chante les anciennes sagas mettant en scène les dieux et les héros, avant d'être, par amour, reine, épouse et mère. Mais la malédiction de l'anneau du Nibelung va bientôt entraîner le crépuscule des dieux...


Mon avis

  Depuis le temps que je voulais lire ce livre, c'est chose faite !! Enfin ! Quelle bonne idée que cette lecture sur le thème de la mythologie lancée par mon club de lecture !

Le prologue de ce premier tome nous raconte comment, Odin, dieux suprême d'Asgard, est entré un court instant en possession de l'Anneau maudit des Nibelungen (qui n'est pas sans rappeler l'anneau maudit de Sauron dans le Seigneur des Anneaux !). Anneau qui déchaîna sur lui et sa descendance. En effet, trompé par Loki, le génie du Feu et de la Ruse, le nain Andvari maudit l'anneau des Nibelungen afin qu'il donne la mort à chacun de ses détenteurs.
Bien des années plus tard, Odin engendre sur terre la puissante lignée des rois du Frankenland. Ces hommes nés de l'essence divine.
Mais lorsque Frigg, épouse d'Odin, frappe la reine du Frankenland de stérilité, condamnant ainsi la lignée terrestre de son époux volage à sa ruine, le dieu suprême fait appel à sa fille préférée, la Walkyrie Brunehilde, afin de contrecarrer les plans de l'épouse bafouée.
Brunehilde prend alors l'identité d'une scalde venue d'une île lointaine afin d'accomplir sa mission et la volonté de son divin père. Cependant, elle devra bientôt choisir entre son statue de guerrière immortelle ou celui de femme de Midgard, la Terre du Milieu, royaume des hommes mortels, mais libres...

Sur la forme, les chapitres sont longs, mais découpés en multiples parties dans lesquelles on suit les aventures et le point de vue de différents personnages. Bien que le personnage principal reste Brunehilde.
De plus, les personnages sont nombreux et les liens de filiation entre eux pas toujours évidents. Du coup, j'ai beaucoup apprécié l'arbre généalogique qui regroupe tous les personnages qui apparaîssent dans le livre ou dont on fait simplement allusion. Mine de rien, cela m'a énormément aidé à m'y retrouver !
Le style d'écriture, quant à lui, est léger, fluide et très agréable. C'est un livre qui se lit vraiment très bien et très vite. L'histoire est tellement prenante que l'on dévore les pages sans même s'en rendre compte.
Et malgré certains passages qui peuvent parfois être un peu dérangeant et bien que l'on sache pertinemment ce qui va se passer par la suite, on ne peut se détacher du livre.

J'ai également beaucoup apprécier le fait que, non content d'écrire un livre sur la mythologie, l'auteur sait réellement de quoi il parle et prend le temps de l'expliquer. Le récit est cadré sur un long passage : le Ragnarök, la chute des Dieux. Avec ce livre, l'auteur nous explique le pourquoi du comment. Quel à été le commencement ? Par quels moyens ? Et tant d'autres questions auxquelles il répond doucement au fur et à mesure que l'histoire se met en place.

On retrouve énormément de similitudes entre ce livre et le Seigneur des Anneaux de Tolkien (pour l'avoir lu récemment, je peux me permettre de faire la remarque !!). Tous deux se sont inspirés de la culture nordique, un pour nous offrir une oeuvre phare dans l'histoire de la Fantasy, l'autre pour nous raconter l'histoire des dieux d'Asgard.
Ainsi, on retrouve l'anneau maudit des Nibelungen et l'Anneau Unique qui, tout deux, apportent ruine et destruction à leur possesseur. De même que, si la Terre du Milieu reste un monde inventé (ou presque) pour l'un, pour l'autre, il est Midgard, la terre des Hommes, un des neufs royaumes qui repose sur Yggdrasil, l'Arbre-Monde. Entre autres...

Bref, vous l'aurez compris, ce livre est vraiment dense et riche de part ses sources et ses explications. Une histoire au destin tragique agrémenté d'un souffle épique et attrayant.
Si vous ne l'avez pas déjà lu et si vous êtes féru de mythologie nordique (ou pas !!) n'attendez plus ! Vous ne pourrez que vous laisser emporter par la magie de ce récit grandiose !

 

 

Repost 0
Fantasyae Fantasyae - dans Mythologie
commenter cet article